Une autre Bagatelle estivale, pour protéger NuméroUno du soleil. Sa peau de nordiste bien que bronzée ayant succombé au soleil du Lot, il fallait la protéger sans lui donner trop chaud.

Un foulard s’est alors transformé en étole légère :

voile

"Mais Maman, c'est pas comme ça qu'il faut le porter...regarde c'est comme ça :"voile1

Si le cœur vous en dit, le modèle est ultra simple :

Prendre un foulard, le plier en deux, faire une ouverture au centre pour passer la tête, roulotter les bords du col, un petit point sous chaque bras pour former des manches. Et en avant…

NuméroUno ne le quitte plus. C'est l'accessoire de l'été!